La page en cours n'existe pas dans la langue cible.

Voulez-vous changer la langue et aller à la page d'accueil ou souhaitez-vous rester sur la page actuelle?

Changer de langue

SOLAR ENERGY

PROPRIÉTAIRES

Interview : Surveillance des installations PV avec Fronius Solar.web

Les bases du PV

25/01/2021

Notre expert vous dévoile à quel point il est simple d’optimiser son autoconsommation

De nombreux propriétaires d’installations photovoltaïques n’imaginent même pas à quel point il est simple d’exploiter encore mieux leur système. Plus vous consommez vous-mêmes de courant solaire que vous produisez, plus votre installation photovoltaïque est amortie rapidement. Mais comment augmenter sa part d’autoconsommation ? Nous avons demandé conseil à Thomas Obermüller, expert en surveillance des installations PV. 

Pour rentabiliser une installation photovoltaïque, il est toujours conseillé d’augmenter sa part d’autoconsommation. Qu’est-ce que cela implique ?

Thomas : Augmenter sa part d’autoconsommation signifie utiliser soi-même le courant produit par l’installation photovoltaïque et ne pas l’injecter dans le réseau. Dans la plupart des pays, je gagne moins d’argent pour l’énergie que je mets à disposition que ce que je dois dépenser pour l’électricité que je prélève dans le réseau.

Lorsque je couvre mes besoins en électricité avec de l’énergie solaire que je produis moi-même, j’économise donc de l’argent. Cela signifie alors que mon installation photovoltaïque est amortie plus vite

Comment optimiser sa part d’autoconsommation ?

Thomas : Dans l’idéal, il faut veiller à consommer de l’énergie quand elle est produite en grande quantité. On peut faire cela avec un système intégré de gestion de l’énergie dans l’onduleur par exemple, qui commande les appareils électriques intelligents. Autrement, certains appareils comme le sèche-linge, la machine à laver ou le lave-vaisselle peuvent aussi être simplement activés par minuterie.

 

 

Avec l’outil de surveillance des installations PV Solar.web, l’affichage des flux d’énergie permet de déterminer en un coup d’œil si de l’excédent d’énergie est produit, donc si du courant est injecté dans le réseau, et les consommateurs peuvent être activés en conséquence. 

Est-ce compliqué de surveiller et d’analyser sa propre installation photovoltaïque ?

Thomas : Absolument pas ! Dès la mise en service du système, l’installateur vérifie directement si celui-ci est enregistré et en ligne. Avec www.solarweb.com, on peut ainsi le surveiller 24h/24

On accède à une représentation claire qui nous montre à quoi ressemblent les flux d’énergie actuels. On peut consulter la consommation journalière du foyer et voir quand on a prélevé de l’énergie du réseau. On peut également voir à quel moment on a injecté du courant dans le réseau parce qu’il n’y avait aucun consommateur activé. 

Quelles sont les données qu’un propriétaire d’installation doit observer dans tous les cas, et pourquoi ?

Thomas : Pour moi, le plus important c’est la représentation des flux d’énergie sur la page d’accueil. Elle me permet d’avoir très simplement un bon aperçu des flux d’énergie dans ma maison, ce qui m’aide à optimiser mon autoconsommation et donc à économiser de l’argent.

Par ailleurs, l’aperçu de la production est utile, car il me montre que mon installation photovoltaïque fonctionne et combien d’énergie elle fournit actuellement. Si le système présente une erreur, Solar.web m’en informe par SMS ou par e-mail. Ici, je peux enregistrer soit mes propres coordonnées, soit celles de l’installateur si je le souhaite.

Je trouve aussi qu’il est important de garder un œil sur son bilan énergétique. Je peux y consulter ma consommation d’énergie par jour, mois, année ou sur toute la durée de vie de l’installation. Je peux ainsi comparer si je consomme plus de courant que d’habitude et donc repérer des appareils potentiellement défectueux qui font augmenter ma consommation électrique. 

Solar.web peut donc faire bien plus qu’une simple représentation des performances de l’installation. Depuis quand cette plateforme est-elle utilisée ?

Thomas : Solar.web est l’un des plus anciens logiciels de Fronius. Il a eu des prédécesseurs, mais le nom Solar.web existe depuis 2010. Nous avons procédé à quelques changements depuis, nous avons amélioré l’interface graphique et nous avons régulièrement actualisé la plateforme pour qu’elle soit à la pointe de la technologie et conforme aux normes de sécurité internationales.

J’y participe moi-même presque depuis le début, on pourrait presque dire que Solar.web est mon bébé. (rires)

J’étais déjà passionné par ce sujet à l’époque, car j’avais compris que la numérisation allait prendre une place de plus en plus importante dans nos vies. Je me disais que tout allait devenir plus rapide, plus numérique et plus mobile, et je considérais donc les logiciels comme un terrain de jeu fascinant. 

 

Quelle est ta fonctionnalité préférée de Solar.web ?

Thomas : Je trouve que le widget météo est particulièrement intéressant. Il me donne une estimation approximative de mon rendement PV de demain. Je peux ainsi activer mes gros consommateurs d’énergie de manière bien plus ciblée, et économiser ainsi de l’argent. Souvent, cela ne fait par exemple aucune différence si je lave mon linge aujourd’hui ou demain, alors si le soleil brille demain, je préfère utiliser mon propre courant solaire pour ma lessive.

De quels autres avantages bénéficient les utilisateurs de Solar.web ?

Thomas : Dans Solar.web, il existe désormais la possibilité de déterminer, sur la base des données de son installation PV, quels seraient les changements de l’autoconsommation avec un système de stockage ou de production d’eau chaude intégré. On peut ainsi couvrir très simplement les potentiels non exploités de l’installation.

En plus des nombreuses fonctions pratiques, les utilisateurs inscrits bénéficient encore d’un bonus spécial : une extension de garantie gratuite qui peut être gérée directement via Solar.web

Comment accéder à Solar.web en tant que propriétaire d’installation PV ?

Thomas : Bien sûr, il faut avoir un système photovoltaïque installé, avec un onduleur connecté à Internet, qui envoie des données à Solar.web, et un Smart Meter

En plus de cela, il suffit d’avoir un appareil qui permet d’accéder à Internet. Il n’est pas nécessaire d’avoir un PC, j’ai simplement besoin d’un smartphone avec lequel je peux me connecter très simplement à www.solarweb.com avec mes identifiants. Naturellement, il est également possible d’utiliser l’application Solar.web pour utiliser cet outil. 

Existe-t-il différentes versions pour différentes exigences ?

Thomas : Pour tous ceux qui veulent avoir des informations encore plus précises, il existe Solar.web Premium. Par rapport à l’outil de base, il donne des informations encore plus détaillées sur les données de production et de consommation et permet de prévoir la production photovoltaïque pour les jours à venir.

Mettez-vous directement à l’application Solar.web

Il vous suffit de la télécharger pour mieux exploiter votre propre énergie solaire.


We think you are located in a different country

The country currently selected is France. Would you like to stay on this page or do you want to switch to the local website?