Perfect Charging

La page en cours n'existe pas dans la langue cible.

Voulez-vous changer la langue et aller à la page d'accueil ou souhaitez-vous rester sur la page actuelle?

Changer de langue

Perfect Charging

Comment bien entretenir sa batterie de traction (plomb-acide) ?

Blog

05/01/2021
La batterie de traction est l’élément central du pack chariot/batterie/chargeur pour un exploitant en intralogistique. C’est le moteur du chariot qui garantit sa disponibilité et donc, de cause à effet, le bon fonctionnement du système logistique. Mais c’est également un élément ayant un poids financier. Pour ces raisons, il est important d’en prendre soin. Nous verrons au travers de cet article, rédigé en collaboration avec nos experts, les 6 points à retenir pour bien entretenir une batterie de traction.
batterie chargeur chariot un_homme_retirant_une_batterie_au_plomb_d_une_salle_de_charge

Limiter au maximum les charges d’opportunité (pas de biberonnage !).

La charge d’opportunité peut être un outil très pratique pour augmenter votre productivité. Mais elle n’est pas à confondre avec le biberonnage : des charges courtes et répétitives. Ce biberonnage provoque en effet une surchauffe de la batterie sans réellement augmenter son niveau de charge. Favorisez une charge de plus ou moins 2h sur une pause déjeuné, par exemple, plutôt que 5 charges de 15 minutes dans la journée, pour éviter de surchauffer la batterie.

Ne pas décharger une batterie de plus de 80% (risque de décharge profonde).

Chaque chariot est équipé d’un voyant d’alerte pour signaler à l’utilisateur le niveau de charge de la batterie. Ne pas décharger une batterie de plus de 80% est un principe fondamental pour éviter les décharges profondes. De plus, lorsque la batterie est profondément déchargée, le phénomène de sulfatation est accéléré, vous abîmeriez donc vos batteries et réduiriez leur autonomie et leur durée de vie à moyen et long terme.

Vérifier le niveau d’eau déminéralisée de la batterie (toujours en fin de charge).

Lorsqu’une batterie est utilisée, la température de celle-ci augmente et l’eau déminéralisée s’évapore. Si vous ne vérifiez pas que le niveau d’eau est correct régulièrement, vous abimerez vos batteries plus rapidement. Faites attention à vérifier le niveau d’eau en fin de charge lorsque la batterie est chargée. Pendant son utilisation, les plaques de plombs emmagasinent l’eau, c’est pour cela que vous pouvez penser que le niveau est faible juste après avoir utilisé votre chariot alors qu’en réalité, il est possible que ce ne soit pas le cas. Si vous remplissez votre batterie d’eau à ce moment-là, vous risquez de faire déborder la batterie durant la charge, ce qui deviendrait un plus gros problème.

Nettoyer régulièrement les éléments de la batterie (surface de la batterie).

A la surface d’une batterie au plomb, on peut observer ses éléments, reliés par un système de connectiques et de câblage. Faites attention à ce qu’il n’y ait pas trop de poussières à ces endroits. Ils ont un effet isolant avec le temps, qui empêche la batterie de refroidir correctement.

Bien contrôler les câbles et les connectiques du chargeur ainsi que de la batterie.

Comme évoqué dans le principe précédent, votre batterie possède un système de câblage et de connectiques faisant le lien entre les différents éléments. Veillez à ce que ceux-ci soient en bon état pour simplement assurer le bon fonctionnement de la batterie. Attention ! Certains peuvent s’oxyder/fondre avec le temps à cause de la chaleur dégagée par la batterie.

Etaler la charge de la batterie dans le temps.

Lorsqu’une batterie est en charge, le chargeur la met sous tension et lui applique un certain courant. Si cette tension est trop forte, cela va faire surchauffer la batterie et accélérer le phénomène de vieillissement. Votre batterie perdra ensuite en autonomie et en durée de vie. Pour éviter cela, pensez à vous assurer que le calibre de votre chargeur est adapté à votre batterie et au temps de charge voulu…  Il est nocif de charger une batterie en 6-8h si vous pouvez le faire en 10-12h ! Plus une charge s’étendra dans le temps, plus vous pouvez réduire l’intensité de celle-ci et appliquer une charge dite « douce ». Vous veillerez ainsi à sa durée de vie et à l'autonomie du chariot.

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter bimestrielle "Chargement en cours..."

We think you are located in a different country

The country currently selected is France. Would you like to stay on this page or do you want to switch to the local website?