UN RÊVE DE SOUDEUR UN HOMME À CENT À L’HEURE

Tout le monde veut « vivre ses rêves », mais David Blackburn, lui, les construit. Mécanicien le jour depuis 15 ans, il est aussi soudeur le soir et les week-ends. Avec son entreprise individuelle Blackburn Fabrication à Columbus, Ohio, il répare tout, des collecteurs d’échappement pour avions jusqu’aux clôtures pour les fermes, et conçoit des panneaux, pare-chocs et équipements de soudage personnalisés. Les sources de courant fiables et polyvalentes de Fronius pour le soudage manuel aident David à réaliser chaque tâche à la grande satisfaction de ses clients.

Comme beaucoup d’autres, David a commencé à souder dès son enfance, dans le garage familial. Après ses débuts au soudage à l’électrode, il est passé au soudage TIG, aidant alors ses amis à réaliser de simples projets ou réparations, moyennant paiement. Ce petit boulot a tout de suite pris de l’ampleur lorsque ses colocataires de l’époque lui ont proposé de passer à l’aéroport où ils travaillaient. De nombreux travaux de soudage y étaient nécessaires, ce qui permit à David de faire de son activité une source de revenus permanente. Il s’est d’abord fait la main sur de petits avions privés et expérimentaux, sur lesquels il soudait de l’aluminium et de l’acier inoxydable. Ce travail lui a tellement plu qu’il est devenu soudeur certifié de l’autorité aéronautique américaine, la FAA. David a travaillé pendant six ans sur des avions.


Cette activité posa les bases de son projet actuel : David prévoit en effet de construire son propre atelier de soudage. Toutefois il se concentre actuellement sur le soudage mobile, et s’emploie à construire une plateforme de sa propre conception, ainsi que des boîtes à outils, châssis et casiers à équipement spéciaux pour son camion. « Les travaux de soudage sur le terrain impliquent des défis qui leur sont propres, raconte-t-il. Lors de mes travaux à l’aéroport, j’ai appris qu’il n’était pas toujours possible d’approcher suffisamment d’un avion un appareil de soudage monté sur un véhicule. Il fallait donc des câbles plus longs, mais ceux-ci risquent de déstabiliser l’arc électrique. Par ailleurs, la plupart des sources de courant nécessitent une tension élevée, qui n’est souvent pas disponible dans les bâtiments habituels avec une alimentation de 110 V. » David a donc exploré de nouvelles voies, et parmi elles le dispositif de soudage mobile qu’il construit actuellement. Une autre l’a mené à Fronius.


« La première fois que j’ai vu les systèmes de soudage Fronius, c’était sur le salon FABTECH 2016 à Las Vegas. Mon ami et moi nous sommes rendus sur le stand, et l’un des employés a répondu à nos questions tout en nous montrant les produits qu’il nous fallait ou qui correspondaient à nos attentes. Ce que je ne savais pas à l’époque, c’est que cette personne était l’interlocuteur compétent pour notre région en Californie. Il m’a traité comme l’un de ses clients les plus importants, même après lui avoir dit que le soudage n’était qu’un petit boulot pour moi. »


Après en avoir découvert plus sur les appareils Fronius pour utilisations mobiles et leur fiabilité, David a pris rendez-vous pour une démonstration dans la filiale locale. « J’étais à la recherche d’un appareil multiprocédés qui répondrait à toutes mes attentes, y compris la possibilité de souder des électrodes 6010 », explique-t-il. Avec les experts du site californien de Fronius, il a testé différents systèmes de soudage avant de se décider pour la TransPocket 180. Cette source de courant polyvalente lui a permis de travailler avec toutes les électrodes qu’il lui fallait, d’accomplir différentes tâches et de réaliser tous ses travaux de manière mobile. L’appareil fonctionnait parfaitement bien, et David a donc pu accepter plus de commandes de nouveaux clients.


Fronius propose la TransPocket dans deux modèles. Le premier est conçu avant tout pour le soudage à l’électrode, le second pour le soudage TIG. David a choisi le modèle TIG. Il est adapté au soudage MIG/MAG à arc pulsé et possède une fonction Comfort-Stop qui permet d’achever proprement les soudures. La TransPocket est portable et peut être utilisée avec une tension de 110 volts ainsi que des lignes d’alimentation pouvant atteindre 100 mètres de longueur, et ce sans perte de puissance sur la torche de soudage ni déclenchement des disjoncteurs. La combinaison idéale pour Blackburn Fabrication.


David se charge de tous les projets qui lui sont proposés, et notamment de nombreuses clôtures pour fermes et des portes, des travaux pour lesquels un petit appareil durable s’avère utile. De nombreux appareils fonctionnent parfaitement bien dans le hall d’exposition, mais David met constamment sa TransPocket à l’épreuve des dures conditions de la vie à la ferme. Sa réaction ? « Ce système de soudage est tout simplement formidable. Malgré sa petite taille, il garantit une qualité véritablement exceptionnelle. »


Pour le soudage TIG, David s’est également procuré une TransSteel 2500. Cet appareil monophasé fonctionne sur 230 volts et se prête particulièrement bien aux applications acier et acier inoxydable. David est impressionné par la polyvalence de cette source de courant. Des fonctions de commande intelligentes lui permettent de modifier directement les paramètres sur la torche de soudage. « J’ai soudé sur ma plate-forme, et j’avais une soudure d’1/4 de pouce et une autre d’1/8 de pouce. Pour autant, je n’ai pas eu besoin de retourner à l’appareil, j’ai pu tout simplement poursuivre mon travail. C’est bien plus simple comme ça. »


À l’ouverture de son magasin, David prévoit également de proposer, outre d’autres projets importants, des remorques, pare-chocs et châssis soudés individuellement. Avec la tendance à l’individualisation, il doit aussi se procurer des équipements supplémentaires afin de travailler avec un maximum d’efficacité. Il souhaite notamment se procurer le nouveau MagicWave 230i que Fronius a récemment introduite sur le marché. Cette source de courant TIG monophasée séduit par ses formes courbes innovantes et ses fonctions de démarrage haute fréquence et d’impulsions permettant de souder quasiment tous les matériaux. « L’appareil possède quelques fonctions attrayantes pour le soudage à courant alternatif. Et je suis aussi intéressé par la fonction Bluetooth/ WLAN qui peut être commandée par smartphone. C’est vraiment quelque chose qui n’existe nulle part ailleurs. »