Soudage acier

Des assemblages toujours solides

Défi du soudage acier

L’acier est le matériau de base le plus répandu dans la construction métallique, encore plus que l’aluminium et l’acier inoxydable. 

Sa grande solidité et son faible coût en font un matériau très apprécié. L’acier est également le matériau le plus facile à souder. Le défi majeur consiste à lui éviter au maximum de se déformer. Le choix du process de soudage adéquat joue ici un rôle important.

Ce qu’il faut savoir sur l’acier

L’acier est principalement composé de fer et de 2,06 % de carbone au maximum. Les alliages comportant un pourcentage de carbone plus élevé sont appelés fontes. Si la teneur en soufre et en phosphore, qui sont des impuretés présentes dans le minerai de fer, est inférieure à 0,025 %, on parle d’acier inoxydable.

Tous les aciers ne peuvent pas être soudés : seuls les aciers purs, c’est à dire les alliages avec une teneur en carbone inférieure à 0,22 %, sont adaptés. Généralement, moins l’alliage est pur, plus l’acier est difficile à souder.

Les aciers de haute et très haute résistance occupent une place particulièrement importante. Ils sont notamment utilisés pour les constructions légères dans l’industrie automobile. Ils sont toutefois plus difficiles à souder que les alliages traditionnels à base d’acier.

L’acier existe sous les formes les plus variées :

  • Acier plat

  • Acier rond

  • Tubes profilés

  • Tubes carrés

 

Comment préparer l’acier pour le soudage ? 

/ Nettoyage
  Avant de souder, éliminez les grosses impuretés de l’acier afin d’obtenir
  de bons résultats.

/ Élimination de la rouille
  Éliminez les endroits rouillés dans le matériau de base avant le soudage afin d’éviter les
  défauts de manque de fusion du métal.

/ Élimination de l’huile ou de la graisse
  Un matériau de base huileux rend le soudage plus difficile et peut causer de
  mauvais résultats. L’acier doit donc être déshuilé avant le soudage     .

/ Préchauffage
  Lorsque le matériau est épais, vous devez préchauffer le composant
  avant le soudage afin de ralentir le temps de refroidissement. Cette opération préserve le matériau et          évite les fissurations.

Avantages

/Très grande solidité

/ Peu coûteux

/ Facile à souder

/ Recyclable

Inconvénients

/ Sensible à l’oxydation

/ Poids élevé

Modes opératoires de soudage pour l’acier

En principe, tous les modes opératoires de soudage conviennent à l’assemblage de l’acier. On utilise toutefois majoritairement le mode opératoire de soudage MIG/MAG, car il permet d’atteindre les vitesses de soudage les plus élevées.

Systèmes de soudage professionnels pour souder l’acier

AccuPocket 150/400
  • Soudage sans fil grâce à une batterie intégrée
  • Mode batterie, mode générateur et mode hybride
  • Léger et robuste pour des conditions d’utilisation difficiles
En savoir plus sur AccuPocket 150/400
TPS 320i
  • Système de soudage MIG/MAG
  • Documentation des données intégrée
  • Écran tactile intuitif
En savoir plus sur TPS 320i
TransSteel 2200
  • Appareil multiprocédés – MIG/MAG, TIG, MMA
  • Portatif et plus léger pour une utilisation mobile
  • Utilisation intuitive et navigation simple dans le menu
En savoir plus sur TransSteel 2200

En savoir plus

QUEL EST VOTRE DÉFI DE SOUDAGE ?

Let’s get connected.

    Merci pour votre message. Nous allons traiter votre demande au plus vite.

    We think you are located in a different country

    The country currently selected is France. Would you like to stay on this page or do you want to switch to the local website?