Qu’est-ce qu’un

système de soudage multiprocédés ?

Quels sont les atouts des systèmes de soudage multiprocédés ?

Un système de soudage multiprocédés est un appareil qui peut effectuer plus d’un process de soudage. La plupart des systèmes de soudage sont équipés de plus d’un des trois process suivants : MIG/MAG, soudage manuel à l’électrode enrobée ou TIG. Mais il ne s’agit pas automatiquement d’appareils multiprocédés. Ces derniers permettent par exemple d’associer les propriétés techniques d’un appareil MIG/MAG à un process de soudage manuel à l’électrode enrobée (réduction de l’effort). De la même façon, le soudage manuel à l’électrode enrobée se combine bien avec le process de soudage TIG.

Mais dans ce genre de situation, l’impasse est souvent faite sur la performance en matière de stabilité d’arc électrique et de soudage pour un des process. On ne peut donc pas « véritablement » parler d’installation multiprocédés. L’expression « multiprocédés » est uniquement justifiée lorsqu’un système de soudage est en mesure de souder avec les trois process à un niveau plus ou moins identique. C’est précisément cela qui représente une véritable valeur ajoutée pour l’utilisateur, en comparaison avec un système de soudage spécialisé dans un seul process.

Des questions sur la gamme TransSteel multiprocédés ?

La série d’appareils multiprocédés TransSteel maîtrise avec brio les trois process de soudage : MIG/MAG, TIG et le soudage manuel à l’électrode enrobée. Sur un chantier ou dans un atelier, le soudeur conserve une flexibilité constante et il est paré pour diverses applications.

Adressez directement à Fronius une demande sans engagement. 
Notre équipe vous enverra volontiers de plus amples informations.

Défi

Système de soudage multiprocédés vs. standard

Les systèmes de soudage sont généralement répartis en fonction du type de process : MIG/MAG, TIG ou soudage manuel à l’électrode enrobée. Les appareils spécialisés dans l’un de ces process présentent des fonctionnalités diverses pour permettre à l’utilisateur d’atteindre une performance de soudage optimale et de bénéficier d’une convivialité maximale. Les systèmes de soudage TIG actuels présentent par exemple un module d’amorçage haute fréquence. Sur les systèmes de soudage manuel à l’électrode enrobée, l’accent est surtout mis sur les caractéristiques d’amorçage ainsi que sur la stabilité d’arc électrique élevée. Les appareils MIG/MAG se distinguent par leurs nombreuses possibilités de réglage, qui permettent d’adapter l’arc électrique et la soudure en fonction des circonstances. Ces fonctions spécialisent les appareils pour un process en particulier. Pour les installations multiprocédés en revanche, l’accent est mis sur la flexibilité. L’utilisateur peut ainsi effectuer de façon optimale n’importe quelle tâche de soudage. En outre, ces installations sont de petite taille, polyvalentes et bien plus mobiles que les systèmes standard. Pour pouvoir réunir toutes ces propriétés en un seul appareil, il a fallu renoncer à quelques détails. En effet, des fonctions supplémentaires, telles que l’amorçage haute fréquence, augmentent le poids et réduisent la mobilité.

Solution

Quelles sont les caractéristiques d’un bon système de soudage multiprocédés ?

Fondamentalement, il doit être possible de souder avec les trois procédés sans faire d’impasse spécifique. Le système doit à cet effet remplir certains critères :

  • augmentation de la tension à vide pour obtenir de bonnes propriétés d’amorçage MMA
  • deuxième électrovanne de gaz pour le mode TIG
  • raccord TIG pour une connexion directe à la torche de soudage avec approvisionnement interne en gaz
  • soudage TIG à arc pulsé - ce n’est pas impératif, mais c’est simplement une des caractéristiques d’un système de soudage TIG
  • TMC (multi connecteur TIG) pour l’utilisation d’une torche de soudage TIG U/D
  • les trois process sur un seul panneau de commande
  • la commande doit permettre de régler les trois process (commande de l’électrovanne de gaz, TMC pour torche de soudage TIG U/D, régulation du moteur pour MIG/MAG, FSC pour torche de soudage MIG/MAG U/D)
  • commutateur de pôle pour l’utilisation de fils autoprotecteurs qui sont soudés avec une polarité négative

Avantages des installations multiprocédés

  • flexibilité des process
  • applications sur de nombreux matériaux et de nombreuses épaisseurs de matériau
  • coûts d’investissement réduits par rapport à l’achat de trois appareils différents
  • phase d’apprentissage réduite
  • le système de soudage peut être adapté selon l’application

Inconvénients des installations multiprocédés

  • quelques impasses sur les process
  • structure de l’appareil plus volumineuse que celle des appareils avec deux process max.
  • la commande de chaque process est plus complexe

Les systèmes de soudage multiprocédés de Fronius

TransSteel 2200
  • installation multiprocédés : MIG/MAG, TIG, soudage manuel à l’électrode enrobée
  • maniable et léger pour une utilisation mobile
  • utilisation intuitive et navigation simple
En savoir plus
TransSteel 2700
  • diamètre de fil jusqu’à 1,2 mm
  • soudage par points et par intervalle
  • support pour bobines de fil D300
En savoir plus
TransSteel 3500c
  • 350 A pour seulement 36 kg
  • caractéristiques acier, aluminium et CrNi
  • refroidisseur FK5000 disponible en option
En savoir plus

Les différents modes opératoires de soudage en détails

Le process de soudage MIG/MAG est souvent la base d’une installation multiprocédés. Les appareils MIG/MAG sont légèrement plus volumineux, car les autres process sont intégrés dans ce dispositif de sortie. Les process en détails :

QUEL EST VOTRE DÉFI DE SOUDAGE ?

Let’s get connected.

    Merci pour votre message. Nous allons traiter votre demande au plus vite.

    We think you are located in a different country

    The country currently selected is France. Would you like to stay on this page or do you want to switch to the local website?